L’Oldoinyo LENGAÏ :Le volcan le plus extraordinaire de la planète !

par Didier LARIVE  -  13 Février 2014, 20:16  -  #TANZANIE, #AFRIQUE

 L’Oldoinyo LENGAÏ :Le volcan le plus extraordinaire de la planète !

L’ascension du Kilimandjaro, sur lequel je reviendrai dans une prochaine publication, n’ayant pas suffi semble-t-il, à assouvir mon envie irrésistible de grimper, j’ai eu la drôle, mais néanmoins excellente idée, de me lancer juste après, à l’assaut de ce volcan unique au monde :

L' Oldoinyo Lengaï en Tanzanie


Quelques informations pour commencer ….

  • Le volcan Oldoinyo Lengaï est la montagne sacrée du peuple Masaï.
  • Son altitude n’est que de 2890 m, mais son ascension est difficile
  • Dénivelé environ 2000 m, durée 7 h sur une pente abrupte
  • La lave émise par le Lengaï est d’une très grande fluidité : sa température comprise entre 500 et 550°C est de teinte noire à brune
  • Prévoyez des vêtements chauds, des gants, et Des bâtons !
Le Lengaï, volcan sacré des Masaï....
Le Lengaï, volcan sacré des Masaï....Le Lengaï, volcan sacré des Masaï....

Le Lengaï, volcan sacré des Masaï....

Pourquoi est-il unique sur terre? Alors, qu’a-t-il de si extraordinaire ?

Tout simplement, parce qu’il est le seul à émettre une lave unique au monde, à l’image du lengaï qui ne ressemble à aucun autre volcan de notre terre !

Sa lave change de couleurs, pour passer d’un ton chocolat au blanc par un simple phénomène lié à l’humidité

Unique et surtout imprévisible, il laisse perplexe les volcanologues du monde entier compte tenu de la complexité du phénomène.

La lave très fluide, passe d'un ton "chocolat" au blanc....
La lave très fluide, passe d'un ton "chocolat" au blanc....

La lave très fluide, passe d'un ton "chocolat" au blanc....

Mais encore ?

Exemple extrêmement rare et unique sur Terre, il est le seul volcan actif à émettre de la     « natro-carbonatite », terme scientifique barbare, qui est en fait de la lave riche en carbonate de sodium et en potassium.

Quelques heures après une émission de lave, les minéraux subissent une sorte d’altération sous l’effet de l’humidité , provoquant ainsi la formation d’une écorce blanche sur la surface de la lave. A terme, elle prendra définitivement une teinte complètement blanche.

 L’Oldoinyo LENGAÏ :Le volcan le plus extraordinaire de la planète !
 L’Oldoinyo LENGAÏ :Le volcan le plus extraordinaire de la planète !

Dans le cratère se trouve de multiples minuscules cônes volcaniques appelées "hornito", d’où jaillissent des fumerolles ou des jets de lave ! Faire très attention de ne pas vous approcher de trop près !

Les coulées de lave successives, une fois figées, se sont empilées, remplissant ainsi le cratère au fur et à mesure : invisible, elle est pourtant toujours présente à l’état liquide, située à environ 8 mètres de profondeur : on peut marcher à l’intérieur du cratère, tout en prenant garde aux nombreuses fractures causées par le mouvement permanent.

Le bruit sourd émis par le volcan est très impressionnant

Le paysage ainsi crée est fascinant, l’atmosphère est étrange même : serai-je rendu sur une planète d’un autre système solaire ? On s'y croirait !

 

Les fameux "hornito" en plein coeur du cratère.....On se croirait sur la planète mars, non ?
Les fameux "hornito" en plein coeur du cratère.....On se croirait sur la planète mars, non ?

Les fameux "hornito" en plein coeur du cratère.....On se croirait sur la planète mars, non ?

Vue du rift Africain du haut du Lengaï....Et la descente périlleuse dans la lave figée et déchiquetée
Vue du rift Africain du haut du Lengaï....Et la descente périlleuse dans la lave figée et déchiquetée
Vue du rift Africain du haut du Lengaï....Et la descente périlleuse dans la lave figée et déchiquetée

Vue du rift Africain du haut du Lengaï....Et la descente périlleuse dans la lave figée et déchiquetée

Une vidéo montrant l'émission de "natrocarbonites" est visible sur le site du CRPG Nancy

C'est assez incroyable !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
D
Une très belle ascension en perspective; mais pour l'avoir effectuée au début du mois de février de cette année, il faut absolument ne pas sous estimer la difficulté de cette ascension qui requiert une très bonne expérience de la montagne et des parois raides. J'ai eu l'immense bonheur de l'effectuer par la pleine lune, ce qui a illuminé toute la montée d'une lumière fabuleuse. Un dernier conseil pour son ascension: utiliser absolument un solide baton pour s'appuyer à la descente car la pente s'avère glissante et parfois instable!
Répondre
D
Merci Daniel pour ces informations pratiques effectivement très importantes ! Quant à l'ascension apr pleine lune, j'imagine le bonheur que cela a dû vous procurer !
M
Très belles photos ! J'ai eu l'occasion d'en faire l'ascension en... 2006, en duo avec mon épouse. Plutôt sportif comme ballade, mais quel spectacle au sommet, au petit matin ! Une solitude magnifique, après la foule du Kili !!! Un sentiment puissant, sur la montagne sacrée des Masaï...
Répondre
D
Ah oui ! j'en conserve un excellent souvenir aussi ! Bon, pas évident à aller voir, car il se montre de plus en plus actif et donc dangereux parfois.
A
Que ça fait rêver ! Une belle journée dans un déco magique!
Répondre
D
Le paysage est...déconcertant. Je ne connaissais pas ce volcan, d'après la description que vous en faites, c'est un volcan qui vaut le détour!
Répondre
D
Bonjour Dana,<br /> Oui, ce volcan méconnu mérite que l'on s'y attarde, car il est vraiment spécial ! De plus, la vue d'en haut est magnifique !
R
Incroyable ce volcan ! Merci pour ce tres bel article, haut en couleurs !
Répondre
P
Assurément une belle balade dont je n'ai jamais entendu parlé et surtout de lave blanche... merci pour le partage ;)
Répondre
P
On ne m'en a pas du tout parle Didier... une prochaine fois, peut-etre. ;)
D
Je suis étonné que tu ne l'ai pas noté lors de ton voyage en Tanzanie ! Bon, c'est vrai qu'il n'y a pas trop de pub autour de son ascension !
R
Bonjour, <br /> <br /> Jamais entendu parler ce volcan. A garder en favori pour de futures aventures en terre africaine. <br /> <br /> Merci beaucoup pour ce partage. <br /> <br /> A bientôt.
Répondre
D
Le fait qu'il ne soit pas très connu est assurément une bonne chose : cela évite la foule du Kili ! Et oui à faire absolument, si les conditions s'y prêtent !
M
Déjà que les volcans sont fascinants, là, la visite est atypique ! Pas besoin d'être vulcanologue pour être scotché ! Avec sa lave blanche qui n'est parait, ce volcan semble inoffensif, mais les apparentes peuvent être trompeuses.
Répondre
D
@Mathieu : effectivement, ce volcan n'est absolument pas inoffensif : il faut faire attention aux minuscules éruptions de lave, qui sortent des &quot;hornito&quot;....Sans compter le fait qu'il faut être attentif à l'endroit où l'on met les pieds ! Mais ce volcan est vraiment incroyable, et la vue d'en haut, fantastique !
M
Merci Didier pour ce partage et cette belle découverte. La couleur de la lave est effectivement unique. Pour l'ascension il vaut mieux pendre un guide ou bien c'est ouvert ? Merci
Répondre
D
@Manu : il vaut mieux prendre un guide (Masaï) pour le sommet qui peut être très dangereux, en fonction des endroits ou l'on met les pieds ! Merci pour les compliments !
L
Une belle découverte que voilà. Merci Didier, je dois bien avouer n'avoir jamais entendu parler de ce volcan.J'imagine en plus qu'on est loin des foules qui grimpent le Kili non ? Parce que moi, j'adore la montagne, mais la montagne calme, pas avec du monde partout qui fait du bruit et tout et tout.<br /> L'ascension est rendue difficile en raison du sol c'est ça ? J'ai souvenir d'un volcan au Guatemala où tu te retrouvais dans une sorte d'éboulis de lave refroidie qui roulait sous les pieds, assez comique dans les parties pentues !
Répondre
D
@Laurent : Tu as tout à fait raison de le préciser : il n'y a pas foule sur le Lengaï ! Nous étions 6 au sommet ! Pas de quoi se bousculer et rien à voir avec la foule du Kili ! La lave qui s'est écoulée sur le flanc du volcan s'est solidifiée, formant à la fois des plaques glissantes, mais aussi des rochers coupants ! Donc il faut faire très attention aux mains et à ne pas chuter ! Ceci étant dit, depuis mon passage, le volcan est de nouveau rentré en éruption, modifiant certainement beaucoup de choses ! Mais l'ascension reste difficile ! Bon retour des Indes, et hâte de lire tes récits !
D
Bon, suis pas certain que je puisse refaire la même chose aujourd'hui ! Trop physique ! Alors, suis ravi d'en avoir profité avant ! En tout cas, j'en garde un bon souvenir ! Merci pour tes compliments !
Répondre
F
ppffffiouu ! quel descriptif... je m'y suis vu dans ce cratère et j'ai entendu le bruit sourd et senti mes pieds bouger avec la crainte de me voir happé dans ses entrailles ! t'es fou ? je ne suis plus très sûr d'avoir envie d'y aller... non, je rigole, bravo et merci pour ces belles photos.
Répondre