TOKYO SHINJUKU JAPON JAPAN NIHONGO 日本 東京
東京 TOKYO : SHINJUKU

BIENVENUE A TOKYO ! 東京へようこそ!

Je vous  invite à (re)découvrir avec moi, et avec ma propre vision des choses, mon trip d'une semaine à travers cette ville tentaculaire et de contraste par excellence.

Pourquoi en immersion ? Car visiter Tokyo, c'est plonger à 360° au coeur d'une cité unique, palpitante, et qui ne dort jamais.

Très étonnant ces grands écarts entre les différents quartiers, où l'ancien monde côtoie le nouveau monde, le tout dans une étonnante symbiose.

Ma 1ère réaction en débarquant à Tokyo, a tout de suite donné le ton de mon voyage : j'ai été ébahi par une cité grouillante d'environ 13 millions d'habitants intra-muros, tout simplement la plus grande ville du monde.

Pourtant pas spécialement attiré par la ville, je dois avouer que ce mélange des genres m'a beaucoup plu, et a suscité à la fois ma curiosité mais aussi mon admiration. 

J'en parlais dans mon 1er article sur le japon ici : UN PRINTEMPS AU JAPON : PREMIERES IMPRESSIONS

東京 TOKYO MONZEN NAKACHO JAPON JAPAN NIHONGO
東京 : TOKYO : MONZEN NAKACHO

Le Tokyo des paradoxes.

C'est là une des grandes particularités de Tokyo;  la multitude de quartiers tous différents les uns des autres, permet de passer d'un Tokyo historique ou tranquille, à un Tokyo débordant d'activités, doté d'infrastructures les plus modernes, où de grand architectes, tel Jean Nouvel et d'autres, ont oeuvré dans ce sens.

Mais le plus incroyable, ce que je trouve le plus drôle, ce sont les paradoxes : en effet, on peut dénicher des temples, sanctuaires, bâtiments anciens et magnifiques jardins insérés dans ces tours, créant ainsi un havre de repos avec une atmosphère zen indiscutable ; mais c'est aussi apercevoir le Shikansen (TGV japonais) circuler dans Tokyo, ou des personnes faisant du "Mario kart" déguisés en personnages de jeu vidéo ! Crazy !surprise

JARDINS HAMA-RIKYU TOKYO 東京 浜離宮庭園
JARDINS HAMA-RIKYU AU MILIEU DES IMMEUBLES DE SHIODOME / 浜離宮庭園
TOKYO Musée Mitsubishi Ichigokan : quartier Marunouchi 東京
MUSEE MITSUBISHI ICHIGOKAN : QUARTIER MARUNOUCHI-東京
geisha (芸者)
GEISHA (芸者)
FAIRE DU MARIO KART DANS TOKYO !
FAIRE DU MARIO KART DANS TOKYO !

 

Tokyo : Justement, le saviez-vous ?

 En fait, il existe 2 grandes zones historiques à Tokyo (voir carte ci-dessous) : je préciserai pour chaque quartier, de quelle zone il s'agit, ainsi que sa couleur, afin de bien les distinguer.

 - YAMAMOTE : à l'ouest : le quartier des nobles et seigneurs d'antan 

- SHITAMACHI : à l'est, " Ville d'en bas" , le quartier des gens "ordinaires" des commerçants 

SOURCE : WIKIPEDIA : Yamanote et Shitamachi aujourd'hui.

 

東京
TOKYO/東京

Quelques informations pour commencer

Fidèle à mes habitudes, je suis allé de découverte en découverte, en me rendant dans des quartiers incontournables, mais pas seulement : je suis allé aussi dans quelques coins moins connus et qui valent le détour ; faute de temps, je suis loin de les avoirs tous découverts : mais ce sera pour un prochain voyage, déjà prévu, eh oui !

  • Décrire un séjour à Tokyo n'est pas mission impossible, mais se révèle très compliqué, compte tenu des innombrables points d'intérêts que recèlent cette ville : parfois, vous remarquerez peut-être que des quartiers ou certaines visites ne sont pas notés : normal, il faut souvent faire des choix, et vous vous rendrez compte très vite qu'il vous faudra revenir plusieurs fois, ou habiter longtemps sur place pour en faire le tour !
  •  Je vais donc débuter ce second article par TOKYO  東京Je vais décrire mes visites, mon programme sur 7 jours par quartier : par contre, impossible de vous donner un temps précis, car tout cela dépend de votre forme physique (Ah oui ! Il va falloir vraiment beaucoup marcher ) des transports en commun que vous prendrez, et de votre temps de visite. Néanmoins je vous fourni 2 exemples d'itinéraires assez sympas à faire.
  • Sachez enfin que Tokyo s'est dotée de plans de situation en japonais et anglais : excellente initiative, impossible de se perdre, car vous en trouverez vraiment partout, presque aussi nombreux que tous ces distributeurs de boissons qui vous empêcherons à coup sûr de mourir de soif !
  • Concernant les adresses : au début, j'avais prévu de me rendre dans certains restaurants conseillés, mais souvent, devant la complexité pour les trouver faute d'adresses dans les rues, j'ai finalement renoncé à les chercher ; j'ai préféré me fier à mon instinct, en y allant au hasard, ce qui s'est finalement révélé bien plus drôle ! Bon, la prochaine fois, je partirai avec un "pocket wifi".

 

東京 TOKYO NIGHTVIEW
VUE DU 25ème ETAGE DE LA MAIRIE BUNKYO -東京

On se demande combien de courage, de détermination et d'amnégation  il a fallu au japon pour se relever du grand tremblement terre de 1923, et du bombardement de la seconde guerre mondiale. Car, le résultat est là aujourd'hui.

A l'aube de la coupe de monde rugby et des JO de 2020, cette mégapole est une ville dirigée vers le futur, mais pas seulement, heureusement !

RUGBY WORLD CUP JAPAN
RUGBY WORLD CUP JAPAN : CE BALLON MESURE 2,3 M ET PESE 500 KG !

 

ASAKUSA 浅草 : L'AUTHENTIQUE  (Taitõ-Ku)

 C'est mon quartier, enfin celui où j'avais choisi de loger, dans un superbe Ryokan. C'est un vieux quartier que j'ai bien apprécié, un des seuls épargnés par les bombardements. C'est ici que se trouve l'intérêt principal : 

  • Le temple bouddhiste de SENSÔ-JI, 浅草寺
    avec sa grande porte au milieu de laquelle se trouve une énorme lanterne rouge, fondé en 628 (Kaminari-non); il est dédié à la déesse de la miséricorde, Kannon. Ensuite, s'ensuit une très grande allée d'échoppes, bien trop touristique à mon goût(Nakamise-dori) avant d'arriver enfin au bâtiment principal ou des fidèles s'aspergeront de fumée, sortant d'un immense chaudron.Vous n'oublierez pas de faire comme beaucoup en choisissant au hasard un OMIKUJI, papier sacré destiné à vous prédire votre avenir.
  • 浅草寺/TEMPLE SENSOJI JAPON
    TEMPLE DE SENJOJI/浅草寺

C'est très beau, mais afin d'en profiter pleinement, arriver très tôt le matin (6H30) me paraît être une bonne heure comme pour beaucoup de visites. Tout autour, de nombreux petits restaurants très sympas pour manger un morceau. J'adore traîner dans ces petites ruelles, allez-y !.

  • Tokyo Skytree 東京スカイツリータウン
    J'en parle ici, même si je n'y suis pas allé : en effet, selon moi, le coût de l'entrée (2060 yens) ne vaut pas tripette, et il faut que le temps soit parfaitement clair, sinon cela ne sert à rien ; peut-être faut-il s’y rendre à la tombée de la nuit ?
    TOKYO SKYTREE TOWN /東京スカイツリータウン
    TOKYO SKYTREE TOWN /東京スカイツリータウン

D'autre part, il existe bien d'autres points de vue tout aussi intéressants, et gratuits (Mairie par exemple)

  • Un restaurant : Sometaro (Okonomiyaki) : Vraiment top !: assis sur un tatami, vous dégusterez votre Okonomiyaki dans un décor typique et traditionnel  :2-2-2 Nishiasakusa - Métro : Tarawamachi
    SOMETARO ISAKAYA

 

 

RYOKAN SADACHIYO : Accueil au petit-déjeûner
Ryokan SADACHIYO

SHINJUKU 新宿 : LA MODERNE (Shinjuku-ku)

 Ici c'est le paradis de la démesure, tant les immeubles sont hauts, les magasins nombreux et les néons omniprésents : c'est vraiment drôle de se balader dans cette jungle de lumière. C'est aussi le coin des p'tits bars que j'adore ! 

Les 2 tours de la mairie de Tokyo

Principaux centres d'intérêts :

  •  Les 2 tours de la mairie de Tokyo : direction l'observatoire du 45ème étage pour une vision XXL sur la ville. Pour moi, le meilleur moment, c'est la nuit. Métro : Tochomae
  • Golden Gai : un quartier constitué de plusieurs centaines de "micro- bars" pour boire un verre de sake, de whisky, ou simplement, manger un morceau. Le soir, bien entendu. Il se dit que les étrangers ne sont pas forcément les bienvenus ! Pas moi les amis ! j'ai trinqué sans problème avec des locaux et j'ai passé de (une) bonne soirée ! Alors, allez-y, osez pousser la porte ou ballader vous. Moi, j'adore ! Train :Shinjuku, sortie E
Shinjuku : quartier de Kabukicho Japon 歌舞伎町
Shinjuku : quartier de Kabukicho/歌舞伎町
  •  Kabukicho : "le quartier qui ne dort jamais" encore un autre endroit où j'ai aimé trainé mes guêtres en soirée ! Bon, c'est un quartier un peu chaud, mais pas du tout malfamé. Je trouve au contraire toutes ces ruelles très populaires et c'est un véritable plaisir de s'y ballader. Je vous conseille cet endroit sans retenue ! J'y suis allé de temps en temps pour grignoter de la "street food" Train : JR Yamamote, Shinjuku, sortie E.

  • Yokocho : tout simplement, mon endroit préféré avec ses petits restaurants populaires qui sentent "bon" le graillon et la bière ! Train : JR Yamamote, Shinjuku
    歌舞伎町 YOKOCHO
    YOKOCHO/歌舞伎町

    Sanctuaire de Hanazono-Jinja 花園神社

  • Sanctuaire dédié au Dieu des bonnes affaires et du commerce, il est niché entre les gratte-ciels : très tranquille avec ses quelques toris, j'aime bien. En fait, c'était un passage obligé, car il se trouvait sur la route de mon hôtel . Adresse : 5-17-3, Shinjuku

 

Sanctuaire Meiji Jingu/明治神宮

HARAJUKU 原宿 (Shibuya-ku)

  •  Meiji-Jingu & Le parc de Yoyogi : Incontournable, ce sanctuaire shinto construit à la mémoire de l'empereur Meji est l'un des plus important. J'ai eu le plaisir d'assister à une cérémonie.L'endroit, entièrement boisé avec quelques 150 000 arbres et plus de 200 espèces est un véritable havre de verdure et de paix. Il est traversé par pleins de sentiers. J'y suis venu me reposer entre 2 randonnées. Je trouve l'endroit magnifique et reposant.
PRÊTRES SHINTOÏSTES JAPON
PRÊTRES SHINTOÏSTES
TONNEAUX DE SAKE

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme toujours, vous pourrez faire un don pour obtenir des "Ema" (tablettes en bois avec des voeux) des "Waka" (poésies composées par l'Empereur) : c'est ce dernier que j'ai choisi : personnel, mais magnifique.

  • Takeshita Dori & Omotesando Dori: c'est le côté moderne du quartier : d'un côté la rue des tenues loufoques (lolitas, gothiques) et de l'autre les magasins "chicos" les champs Elysées de Tokyo.

 

LE CELEBRE CARREFOUR DE SHIBUYA CROSSING/渋谷交差点

SHIBUYA 渋谷 : LE CELEBRE CARREFOUR (Shibuya-ku)

Le principal intérêt comme je viens de le dire, c'est son carrefour, avec ses passages protégés dans tous les sens : le spectacle est assez drôle, même si au moment de ma venue, il n’y avait pas autant de monde que çà : une foule de gens se massent à chaque coin du carrefour ; dès que le feu passent au rouge, ce sont des centaines de personnes qui se croisent en même temps. 

Le mieux, pour s'en rendre compte, c'est de monter au Starbuck Café (beucoup de monde) ou au 2ètage du magasin Occitane en sirotant un verre (vue moins sympa tout de même). Le soir à la sortie des bureaux, la foule devrait être au RDV à mon avis.
  •  Le chien Hachiko : célèbre statue et belle histoire de ce chien qui attendu son maître durant 10 ans après sa mort. Venez lui rendre visite, et faites lui une petite caresse, il parait que cela porte bonheur .
    LE CELEBRE CHIEN "HACHIKO"

 

Ballade conseillée

Si vous êtes courageux et marcheur, je vous engage vivement à consacrer 1/2 journée à faire le chemin SHINJUGU/SHIBUYA en passant par le parc de YOYOGI et celui de GYOEN.

A faire nord/sud ou l'inverse. La ballade est vraiment sympa et verdoyante.(8/10 kms)  Attention ! Si vous voulez visiter en même temps, il faudra la journée, et encore !

A titre d'exemple, voici ci-dessous l'itinéraire en question :

Quartier de Hakihabara / 秋葉原

AKIHABARA 秋葉原 : LA TECHNOLOGIQUE (Chiyoda-ku)

Je me plais à dire que c'est le quartier de la fête foraine : ici, tout est lié à ce qui est électrique avec l'embarras du choix ; et bien entendu, c'est ici que se donne rendez-vous les amateurs de mangas. Si ces 2 éléments ne sont pas ma tasse de thé, la ballade dans le coin est tout même très "fun" avec ses publicités qui clignotent de partout.

  •   Les Maids Café : voilà une expérience que je ne suis pas prêt d'oublier : à coup sûr, dans la rue vous croiserez des japonaises, très jeunes, habillées en "soubrette" . Une fois entraîné vers un café, là vous serez "initié" ; elles vous traiterons comme un "mister" . Ici, c'est le royaume des "otakus" amateurs de mangas.
    PUBLICITE POUR UN "MAID CAFE"

Vous devez commander une boisson (j'ai fais exprès de commander une boisson magique toute bleue, mais cela n'a eu aucun effet spécial, ouf !) puis vous devez refaire des gestes en répétant quelques phrases ! Puis enfin, vient le moment tant attendu de la photo où vous devez choisir votre "maid" et revêtir sur la tête un déguisement de votre choix ! Attention ! on ne les touche surtout pas !Voilà !

Plus en vous demandez, plus vous payez ! c'est clair ! Bref, on a bien rigolé, car nous étions en groupe même si c'était vraiment concon ! Mais bon, cela fait partie du Japon, hein ? A faire une fois pour "voir"

  • Chuo Dori : C'est dans ce fameux endroit que se donnent rendez-vous des fans de manga et d'électronique.Train : Akihabara/JR Yamamote/Sortie Electric Town
Un bar sympa : RDV dans le complexe en briques rouges "MAAch Ecute Kanda Manseibashi" : vous y trouverez de nombreux cafés
MAAch Ecute Kanda Manseibashi akihabara
MAAch Ecute Kanda Manseibashi
AKASAKA MITSUKE 豊川稲荷別院
Temple Toyokawa Inari Betsuin 豊川稲荷別院

AKASAKA MITSUKE (Minato-Ku) 赤坂みつけ

C’est le quartier le plus chic de Tokyo, et pourtant peu de touristes s’y rendent.

  • Toyokawa Inari Betsuin : Ce temple shintoïste comporte d’innombrables statues de renards de la divinité Inari, ainsi qu'environ 1 millier de drapeaux rouge & blanc. Le tout forme un ensemble très spectaculaire. Ce temple est le protecteur des familles, pour apporter bonheur et du bien-être, mais aussi  de la prospérité en affaire.
    Toyokawa Inari Betsuin AKASAKA MITSUKE
    Toyokawa Inari Betsuin

 

 

 

  • HIe Jinja :ce sanctuaire très calme, mais entouré de grands buildings est dédié à Oyamakui-no-kami, le gardien de la montagne résidant sur le mont Hiei près de Kyoto, selon le culte shintô. C’est le protecteur de la ville. On peut y voir souvent des businessman. 
    HIe Jinja/ ヒエジンジャ
    HIE JINJA/ ヒエジンジャ
    HIE JINJA/ ヒエジンジャ: ENFILADE DE TORIS
    HIE JINJA/ ヒエジンジャ: ENFILADE DE TORIS

     

La présence de statues de singes, symboles du site, est réputé favoriser la fécondité. Mais curieusement, on y trouve aussi une succession de toris rouges, nombreux, mais sans touristes (du moins lors de mon passage), ce qui rend le lieu très intéressant à visiter.

Y Aller : À quelques minutes de la sortie B de la station Akasaka Mitsuke (lignes Tokyo Metro Ginza et Marunouchi) et de la station 7 de Nagatacho (lignes Tokyo Metro Yurakucho et Nanboku)

JIMBOCHO : LE QUARTIER DES BOUQUINISTES
JIMBOCHO : LE QUARTIER DES BOUQUINISTES

JIMBOCHO 神保町 : LES BOUQUINISTES (Chiyoda-ku)

Quasiment pas de touristes non plus, dans ce quartier : tant mieux, j'adore çà ! pourquoi ? Car j'y ai découvert des boutiques de vieux bouquins de littérature japonaise à tomber par terre ! Cà déborde de livres de partout, et on y trouve de tout !

Chose incroyable, il y a aussi de vieux guides de voyages destinées aux pèlerins et datant de l'ère EDO ! Oui, oui, rien que cela. Alors, évidemment, j'ai voulu en acheter un, mais j'ai dû m'y reprendre à 2 fois avant de comprendre le prix : environ...70 000 yens ! 

Donc  je me suis rabattu vers une joilie estampe originale acheté dans un magasin qui fait référence à Tokyo : Allez, suis sympa, je vous donne l'adresse : OHYA SHOBO, 1-1 Kanda Jimbocho, Métro Jimbocho

 

Temple Daigyōji / 大行 寺
Temple Daigyōji / 大行 寺

YANESEN : NISHI-NIPPORI(Arakawa-ku) / YANAKA(Taitõ-Ku) / NEZU (Bunkyo-ku)

Yanaka, Nezu et Sendagi (Yanesen) est situé dans un quartier de "ville basse", endroit populaire; jolie ballade à pied à faire sur une longue journée, mais franchement çà vaut le coup ! Vous y verrez des quartiers peu fréquentés, des commerces traditionnels, de nombreux sanctuaires, temples, dont le fabuleux Nezu Jinga : descendez à la sation Nishi-Nippori ou Nippori (un peu plus court) et balladez-vous dans un sens ou dans l'autre : 
 
  •  Temple de Tenno-Ji : Petit temple bouddhiste très paisible avec son bouddha en bronze et son jardin (ne pas hésiter à visiter tous ces petits temples, souvent très jolis, et où vous serez seuls... Train : Nippori, JR Yamamote/Sortie S/7-14-8 Yanaka.
  •  Temple de Tenno-Ji/天王寺
     Temple de Tenno-Ji/天王寺
  • Yanaka Ginza: passage obligé par cette rue commerçante, plutôt axée sur l'alimentaire (patisseries, thé) et chats !
  • Cimetière de Yanaka : ok c'est un cimetière, mais sa visite est intéressante pour en avoir un exemple ; en avril, il y a des cerisiers.
  • Acheter ou louer un superbe kimono : découvert par hasard, je suis rentré dans cette boutique où j'a failli craquer pour un kimono à tomber par terre, le prix aussi ! (52 000 yens)               Itten Kimono SO-AN : 2-27-8 Nezu, à 3mn de Nezu Station; compte instagram : 110kimonosoan.
  • Sanctuaire de Nezu-Jinja : sanctuaire shinto composé de 7 bâtiments, et d'une très belle enfilade de torii rouges ; le must, c'est d'y être (comme moi) lors du Bunkyo Azaea festival, où fleurissent plus de 3000 azalées ! Magnifique !
    NEZU SHRINE -根津神社
    NEZU SHRINE - 根津神社
    SANCTUAIRE DE NEZU JINJA : BUNKYO AZAEA FESTIVAL AZALEES FLOWERS GARDEN
    SANCTUAIRE DE NEZU JINJA : BUNKYO AZAEA FESTIVAL
  • Temples et sanctuaires de Hon-Komagome : voilà une promenade qui m'a beaucoup plu, car en se balladant dans les ruelles autour de la station de métro, on tombe sur une multiudes de petits temples & sanctuaires, dont certains sont très sympas ! Et toujours personne pour vous marcher sur les pieds. Génial !

Ballade conseillée : ci-dessous un bel itinéraire concernant les visites proposées ci-dessus 

RYOGOKU 両国 (Sumida-ku)

J'ai visité 2 musées dignes d'intérêt :

  •  Musée Edo-Tokyo : il est gigantesque et retrace l'histoire de Tokyo depuis l'ère EDO (qu'il s'appelait de cette façon jadis) des maquettes grandeur nature, un pont, des expositions, bref, c'est un musée à voir pour mieux comprendre son évolution, et c'est impressionnant !
  • Musée Hokusai : c'est là où sont exposées les oeuvres Ukiyo-e de l'époque EDO de Sumida HOKUSAI, célèbre maître de l'estampe dont la fameuse vague de Katanagawa, mondialement connue (que j'apprécie beaucoup avec Utagawa Hiroshige et ses 53 estampes retraçant les 53 stations de Tôkaidô)  Ne pas se contenter de visiter l'exposition permanente (assez décevante car très courte) mais n’hésitez pas à payer un peu plus cher pour les autres expositions.
  • Les Sumos : c'est le quartier où vous aurez la chance d'en voir et d'assister à un entraînement (6H du matin). malheureusement, je n'ai pas eu cette occasion, ni de déguster le fameux Chanco Nabe, le plat des Sumos, ingurgité 5 fois par jour. Une prochaine fois ! Allez-y si vous avez l'occasion !
ODAIBA : STATUE DE LA LIBERTE お台場
ODAIBA お台場 : STATUE DE LA LIBERTE

ODAIBA お台場 : LE QUARTIER GAGNE SUR LA MER (Minato-ku)

 C'est un quartier construit sur la mer : bon, ce coin n'est pas mon préféré, mais pourtant, il s'est révélé très intéressant et particulièrement agréable, et je conseille de le faire : en effet, on peut y passer une journée sans s'ennuyer, tout en profitant des nombreuses activités et du panorama. Pour visiter l'île, vous trouverez facilement des plans dans la gare d'arrivée.

ODAIBA RAINBOW BRIDGE / レインボーブリッジ NIGHT VIEW
RAINBOW BRIDGE / レインボーブリッジ
  • Le Pont Rainbow : à voir absolument de nuit avec en premier plan, la statue de la Liberté offerte par la france : les 2 sont illuminés et c'est un magnifique spectacle.
  • Le parc marin : quand il fait beau, vous pouvez profitez d'une superbe plage de sable fin : c'est un endroit idéal pour faire une pause, et la vue est très belle.
  • Le siège de Fuji TV : Idem, la nuit, c'est superbe ! Vous pouvez aussi monter au 25ème étage pour avoir une vue sur la baie.
  • Gundam : Le robot impressionnant avec ses 20 m de haut : se met en mouvement à certaines heures.
    ROBOT GUNDAM  ガンダムロボット ODAIBA
    ROBOT GUNDAM / ガンダムロボット
  • Mega Web Toyota : pourtant pas passionné d'automobiles, ce musée gratuit est étonnant : en fait, parc à thème avec simulateurs, exposition, etc..
  • Musée Miraikan : Mince alors ! Je me suis trompé d'horaire, et ne l'ai pas vu à mon grand regret : Robotique, génétique, un musée à voir absolument paraît-t-il !
  • Team Lab : Mori Building Digital Art /6 Palette town, 1-3-8 (à côté du Web toyota) un peu comme l'atelier des lumières à Paris. résa obligatoire https://borderless.teamlab.art/
  • Onsen Monogatari : Là aussi, faute de temps, je n'ai pas pu profiter de cet extraordinaire et gigantesque Onsen : une prochaine fois !

Manger un morceau 

  •  GONPACHI ODAIBA : Izakaya très typique avec vue sur le Rainbow et la baie : on y mange vraiment très bien ! Aqua City 4F (4ème étage)

 Y aller

  •  Train Ligne U Yurikamome : Arrêt Odaiba ou Daiba : CARTE SUICA Valable : Monorail aérien avec vue magnifique sur le trajet quand vous vous mettez devant (ligne automatique sans conducteur) 

 

VUE DE LA TOUR DENSU & DE L'ANCIEN MARCHE AUX POISSONS : TSUKIJI
VUE DE LA TOUR DENSU & SUR L'ANCIEN MARCHE AUX POISSONS : TSUKIJI

GINZA 銀座 (Chuõ-Ku) & MARUNOUCHI 丸の内 (Chiyoda-ku)

C'est à la fois un quartier d'affaires et moderne (Nihonbashi/Marunouchi) avec des boutiques de luxe (Ginza)  ; l'architecture de certains bâtiments méritent le détour et intéressera les passionnés.

  • Gare de Tokyo : son bâtiment fait partie de ce constraste dont je parle plus haut, avec son bâtiment en briques rouges se fondant dans les tours modernes.
  • Forum international : le paquebot de verre ! A voir absolument, car son architecture, et notamment son atrium, est un petit chef d'oeuvre ! (métro Yurakucho/JR Yamamote)
    FORUM INTERNATIONAL DE TOKYO 東京国際フォーラム
    "REFLETS" : FORUM INTERNATIONAL DE TOKYO / 東京国際フォーラム
    FORUM INTERNATIONAL DE TOKYO
    FORUM INTERNATIONAL DE TOKYO
  • Kitte garden: cette ancienne poste au dôme impressionnant vaut surtout par sa vue magnifique sur Manurouchi, sur le toit (métro : Tokyo -Ligne Yamamote)
  • Ginza yonchome : autour du bâtiment Wako (visible avec son horloge Hattori créateur de la marque Seiko) se trouve LA concentration des grandes marques de ce monde (intersection Chuo-Dori/Harumi Dori)
  • Immeuble  Hermes : exemple d'immeuble remarquable tout en verre (métro Yurakucho/JR Yamamote)
  • Immeuble Densu : encore une tour incroyable, très profilée, oeuvre de l'architecte Jean Nouvel : quelle vue de là-haut ! Vous y verrez nottament le vaste chantier, vestige du très regretté marché aux poissons Tsukiji (Arrêt Shimbashi/JR Yamamote)
    LA TOUR "DENSU" DE L'ARCHITECTE JEAN NOUVEL
    LA TOUR "DENSU" DE L'ARCHITECTE JEAN NOUVEL
  • Ginza Six : un joli centre commercial pour le shopping.
  • Pour les amateurs de laques : Un choix incroyable d'objets en laque : difficile de ne pas craquer ! Kuroeya : Kuroeya Kobuku, Building 2F, 1-2-6 Métro Nihonbashi.
  • Horloge Ghibli : Tout en cuivre, elle pèse 28 tonnes : une des plus grandes horloges au monde. Conçu par les fameux studios Ghibli (Shimbashi, sortie Shiodome, JR Yamamote)
    HORLOGE GHIBLI
    HORLOGE GHIBLI
  • Tour Nakagin Capsule : On aime ou pas ! Mais ce bâtiment des années 70 est assez incroyable, car il est constitué de minuscules capsules, tenues par quelques boulons, permettant ainsi de muduler les espaces à volonté ! incroyable non ? Et vous pouvez louer une capsule si le coeur vous en dit ! Métro : Schiodome
  • TOUR NAKAGIN CAPSULE
    TOUR NAKAGIN CAPSULE
  • Jardin de Hama-Rikyu : Quel plaisIr de ballader dans cet écrin de verdure, datant de l'ere Edo, avec ses petits ponts, son étang qui varie en fonction des marées, mares aux canards et maisons de thé, le tout entouré d'immeubles ! Très plaisant, surtout après la folie tokyoïte ! Train : Shimbashi/JR Yamamote
    JARDINS HAMA-RIKYU GARDENS
    JARDINS HAMA-RIKYU
  • Jardin de Kyu-Shibarikyu : Situé à côté du précèdent, il  est aussi très beau, avec ses îles, ses massifs fleuris selon les saisons. Encore un chouette coin pour se reposer et manger un morceau Train : Hamamatsucho/JR Yamamote
    JARDINS KYU SHIBA-RIKYU
    JARDINS KYU SHIBA-RIKYU

 

UENO 上野 (Taitõ-Ku)

  •  Parc Ueno  : poumon vert de Tokyo avec son lac, ce parc regroupe bon nombre de musées et de sanctuaires : un des endroits favoris pour les cerisiers fleurs en avril (Sakura)
  • Marché d'Ameyoko : un marché est toujours sympa à visiter : celui-ci est un ancien marché noir à la fin de la seconde guerre mondiale ; on peut y manger bien entendu sur le pouce.
    TEMPLE TOKUDAI-JI
    TEMPLE TOKUDAI-JI
  • Temple Tokudai-ji : Petit temple pittoresque située juste à coté du marché Ameyoko

 

MONZEN NAKACHO もんぜん中町 : QUARTIER POPULAIR
MONZEN NAKACHO もんぜん中町 : QUARTIER POPULAIRE

MONZEN NAKACHO もんぜん中町 (Koto-Ku)

Voici un autre quartier traditionnel que j’ai beaucoup apprécié pour son côté pittoresque, avec des rues authentiques comme je les aime. Qui plus est, vous y trouverez l’occasion de visiter un sanctuaire et un temple. 

  •  Tomioka Hachimangu : le sanctuaire Tomioka Hachiman-gu est dédié à Hachiman, dieu de la guerre et protecteur du Japon et du peuple japonais.
    TOMIOKA  HACHIMANGU サンクチュアリー富岡八幡宮
    SANCTUAIRE TOMIOKA HACHIMANGU / サンクチュアリー富岡八幡宮

Mikoshi : Particularité : la présence de 2 «mikoshi», sorte de temple portable, qui servent aux processions dans la rue, tous les 3 ans. Ils sont en métal et pierres précieuses, et conservés dans 2 grandes vitrines. Le plus important pèse environ 5 tonnes.

  • Hommage aux Rikishi

Ce sanctuaire est aussi le berceau du SUMO : on y trouve des monuments érigés par les plus grands lutteurs, dont l’un pèse plus de 20 tonnes, et comporte le nom de tous les yokozuna (plut haut rang atteint lorsqu’on est Sumo), un autre le nom de tous les õseki (niveau juste avant)

Enfin, d’autres comportent la taille des lutteurs, avec l’empreinte de leurs mains : essayez de mettre la vôtre, par comparaison : vous allez avoir une sacré surprise !

  •  Fukagawa Fudodo : Totalement différent des autres par son côté très moderne, et donc pas vraiment de charme particulier, l’intérêt réside dans le fait qu’il est possible (et recommandé) de participer à une cérémonie bouddhiste (Goma), basée sur le rituel du feu.

Cela débute par des gros battements de tambours qui vous font sursauter au premier coup, tant il surprend. Le batteur s’arqueboute et frappe violemment la peau tendue de violents coups de bâtons, qui résonne et vibre avec force.

En fin de cérémonie, vous pouvez apportez vos objets personnels (sacs par exemple) qui seront approchés du feu afin d’être purifiés ; vous pouvez le faire, même si vous n’êtes pas croyants. Photos interdites.
Pour accède à ces 2 visites  :1-17-13 Tomioka, Koto-Ku. Métro : Monzen-Nakacho/Tozai line sortie 1/Toei Oedo-line, sortie 6.

 

Retour à l'accueil